Temps forts
Les fans, mécontents, parviennent à faire changer les plans des créateurs de Type-Moon pour le COMIKET

posté à par Richard Eisenbeis
=Préféreriez-vous lire cet article en anglais ? oui
Voulez-vous définitivement définir votre édition comme Français ? oui

Kinoko Nasu et Takashi Takeuchi sont peut être les fondateurs de Type-Moon et les créateurs de la franchise Fate/stay night, mais ils ont toujours leur petit groupe de créateurs de dôjinshi : BAMBOO BROOM. Dimanche, ce petit groupe prévoyait de tenir un stand lors du Comiket de vendre trois ouvrages contenant illustrations et matériaux de production. Les deux premiers ; Katazuki Kôhon et Avalon Ie Fae Synopsys, sont également disponibles en ligne.

Toutefois, le Twitter du groupe a révélé mercredi que le troisième ouvrage, Kaleido Wrks, serait uniquement disponible lors du festival. Et c'est là que les ennuis ont commencé.

Pour contextualiser, le Japon traverse actuellement une forte hausse du nombre de cas COVID-19 – et le COMIKET est réputé pour son nombre record de visiteurs. Ces deux faits n'étant pas compatibles, beaucoup de fans qui en temps normal se serait rendu sans problème au salon pour mettre la main sur l'ouvrage ne veulent pas prendre de risque d'attraper le virus (ou de le propager) et restent chez eux.

Après l'annonce, beaucoup de personnes ont donc demandé à ce que ce troisième ouvrage soit également disponible en ligne – même si plus cher – en raison du risque planant sur un déplacement « en personne » lors du festival.

D'autres ont été plus durs, qualifiant cette décision « d'irresponsable » en ce qu'elle pousse les fans à faire la queue dans la foule – quand bien même ils seraient eux-mêmes porteurs du virus.

En réponse à cette nuée de messages, BAMBOO BROOM a annoncé deux jours plus tard qu'une version éditée de Kaleido works serait disponible à l'achat en format PDF sur une durée limitée peu de temps après le COMIKET.

Le COMIKET a toujours des difficultés à ajuster ses règles sanitaires concernant le COVID-19. Le Comiket 99, tenu les 30 et 31 décembre, a été le premier à se dérouler « en personne » après deux ans. Il aurait initialement dû se dérouler lors de l'hiver 2020 avant d'être repoussé à la Golden Week 2021 (avril et mai) ; mais certains soucis liés notamment aux JO de Tokyo ont également pesé sur cette édition.

Il était nécessaire pour les visiteurs de fournir une preuve de vaccination ainsi qu'un test PC négatif – et un tirage au sort a été organisé pour déterminer qui obtiendrait un pass.

Vendredi dernier, le Japon recensait 253 392 nouveaux cas de COVID-19.

[Via Yaraon]


en parler sur les forums |
mettre en favori/partager avec : short url

montrer la version originale [en] de cet article

Temps forts: page d'accueil / archives