Temps forts
Le studio GONZO organise un concours d'écriture pour son projet NFT SAMURAU cryptos

posté à par Kim Morrissy
=Préféreriez-vous lire cet article en anglais ? oui
Voulez-vous définitivement définir votre édition comme Français ? oui

Le studio d'animation GONZO organise un concours d'écriture d'histoire pour son projet NFT et blockchains SAMURAI cryptos. Les histoires sélectionnées seront utilisées pour un potentiel anime NFT, et les auteurs seront crédités en qualité de Proposal Assistance (Assistance Demandée).

Le studio organise le concours en collaboration avec la plateforme Teller Novel – et les conditions de participation sont simples : il suffit seulement de s'inspire de l'une des six illustrations associées au projet.

Les illustrateurs d'ailleurs sont Michinori Chiba (Basilisk, Sk8 the Infinity), Hiroya Iijima (Afro Samurai, Mazinger Z: Infinity), Junichi Takaoka (Calamity of a Zombie Girl, Majestic Prince), Ugetsu Hakua (The Tower of Druaga: The Aegis of Uruk, Burst Angel), Ai Yokoyama (Space Battleship Tiramisu, X-Men), and Range Murata (Last Exile, Solty Rei, BEM).

Les auteurs en herbe ont pu commencer à soumettre leurs projets hier et ont jusqu'au 18 octobre pour le faire. Les résultats seront annoncés fin novembre.

Le projet SAMURAI cryptos a sorti son premier NF à l'automne dernier. Shinichiro Ichikawa, président de GONZO, a expliqué que le projet créerait « une nouvelle ère pour l'animation au sein de l'ère des NTF, avec des samurais japonais » et qu'il sera principalement centré sur les mots-clefs « Cryptage », « Décentralisé » et « Solidarité ». Il bénéficiera de designs signés Makoto Kobayashi (Last Exile, Mobile Suit Gundam ZZ), Michinori Chiba (Basilisk, Sk8 the Infinity) et Hiroya Iijima (Afro Samurai, Mazinger Z: Infinity).

Ce sont les anciens membres du studio Gainax qui ont fondé GONZO, en 1992. La société a été fusionnée avec Digimation (Shinichiro Ishikawa) en 2000, et une nouvelle société mère, GDH (Gonzo Digimation Holdings), a ainsi vu le jour. GDH a absobré GONZO en 2008, en prenant pour l'occasion son nom. La société Tokyo Stock Exchange recensait GONZO en 2004 avant de retirer le studio de ses listes en 2009. GONZO a été restructuré via des fonds d'investissement, et Asatsu-DK a acquis le studio et fait de l'entité une subsidiaire consolidée en 2016. La société a effectué une « division de type absorption de la société » en 2019, transférant de fait une portion de sa production d'anime, de propriétés intellectuelles, et de management des droits au tout nouveau Studio KAI.

Le studio a démarré une campagne de financement participatif en août pour son 30e anniversaire.

Source : Comic Natalie


en parler sur les forums |
mettre en favori/partager avec : short url

montrer la version originale [en] de cet article

Temps forts: page d'accueil / archives