Actualités
La série live-action If My Favorite Pop Idol Made it to the Budokan, I Would Die annoncée pour le 8 octobre

posté à par Rafael Antonio Pineda
=Préféreriez-vous lire cet article en anglais ? oui
Voulez-vous définitivement définir votre édition comme Français ? oui

Nous apprenons aujourd'hui que la série live-action If My Favorite Pop Idol Made it the Budokan, I Would Die, adaptée du manga éponyme (Oshi ga Budôkan Ittekuretara Shinu) d'Auri Hirao, sortirait le 8 octobre prochain. On découvre également de nouveaux noms dans le cassting.

Quatre de ces nouveaux noms sont les membres du groupe @onefive, et l'ensemble des sept personnes que l'on découvre aujourd'hui incarneront les membres du groupe ChamJam. Dans l'histoire, ce petit groupe d'idoles est actif à Okayama, et Eripiyo est particulièrement fan de Maina Ichii.

Voici donc :

Himena Irei dans le rôle de Maina Ichii

Riho Nakamura dans le rôle de Reo Igarashi

@onefive member MOMO dans le rôle de Sorane Matsuyama

@onefive member KANO dans le rôle de Maki Hakata

@onefive member SOYO dans le rôle de Yumeri Mizumori

@onefive member GUMI dans le rôle de Yûka Teramoto

Miu Wada dans le rôle de Aya Yokota

Comme déjà annoncé, Sayuri Matsumura jouera le rôle principal de Eripiyo :

La série sortira d'abord sur TV Asahi le 8 octobre, puis sur ABC TV le lendemain.

Kentaro Otami (Black Butler, NANA), Hitomi Kitagawa et Akihiko Takaishi sont à la réalisation. Kumiko Motoyama signe les scripts. Moe Hyûga (anime If My Favorite Pop Idol Made it the Budokan, I Would Die) compose la musique.

Le manga a démarré sa sérialisation dans le Monthly Comic Ryū, des éditions Tokuma Shoten, en 2015. Il a été a été classé dans le top 20 du Kono manga ga Suguoi! de Takarajimasha, dans la catégorie des mangas destinés à un public masculin.

Il a été adapté en un anime sorti le 9 janvier 2020. Celui-ci est disponible en France chez Wakanim, sous le titre Je la vois déjà en haut de l’affiche. Voici le résumé :

Eripiyo est une otaku qui vit dans la Préfecture d'Okayama. Elle consacre sa vie à aduler Maina, membre du groupe pop confidentiel « ChamJam ». Eripiyo est toujours vêtue de son jogging scolaire rouge. Elle a toujours à la main son bâton lumineux rose saumon. Et elle n'aime que Maina, elle parle d'elle 7 jours sur 7 et 24 H sur 24, et hurle son nom. Cette dévotion sans limites l'a érigée à un rang légendaire au sein de la communauté otaku. Elle dit elle-même que si sa chanteuse préférée donnait un jour un concert au grand Budokan, elle mourrait. Venez découvrir cette histoire où chanteuses pop et otakus se retrouvent embarqués par cette fan inconditionnelle qui vit dans le but de voir sa star fétiche en haut de l'affiche !

Sources : site de la série If My Favorite Pop Idol Made it to the Budokan, I Would Die, Comic Natalie


en parler sur les forums |
mettre en favori/partager avec : short url

montrer la version originale [en] de cet article

Actualités: page d'accueil / archives