Le guide des anime du printemps 2022
Miss Shachiku and the Little Baby Ghost

Would you prefer to read this article in English? yes
Do you wish to permanently set your edition to Français? yes

Comment cotez vous l'épisode 1 de
Miss Shachiku and the Little Baby Ghost ?
Community score: 3.5



Qu'est-ce que c'est ?

Une improbable amitié entre une employée de bureau et un petit bébé fantôme qui tente de l'aider à concilier vie professionnelle et vie privée.

Miss Shachiku and the Little Baby Ghost est diffusé sur Crunchyroll le jeudi à 15 h 30.


Comment était le premier épisode ?

EmmaNouba
Note :

Il est des sujets qui ont du mal à passer les frontières et celui de cet anime semble en faire partie. Même si dans nos contrées, des employés restent travailler tard, on n'aurait pas comme idée de créer une aventure tournant autour d'une « esclave » du travail et d'un fantôme. C'est pourtant le thème du manga d'Imari Arita, adapté par Deko Akao (Après la pluie, Les mémoire de Vanitas), réalisé par Kû Minamihara, avec au chara-design, Haruka Tanaka. Une équipe assez jeune s'est donc collé à cet anime produit par Project n°9 (Higero).

Connue en premier sur Twitter, cette série passe bien le pari de l'adaptation. Le défi est simple : comment faire fondre le spectateur avec un personnage tout kawaii. Miss Shachiku, rivée à son ordinateur, seule dans l'immense open space, n'a qu'un but : terminer la masse de dossiers que son tyrannique de supérieur lui a intimé l'ordre de terminer pour le lendemain.
Elle est épuisée, mais même si minuit a sonné deux heures avant, elle n'a pas terminé sa tâche. Dans tout l'anime, on ne pourra que voir ses cernes noires se renforcer, et compatir au supplice de la jeune femme. Quand soudain une voix caverneuse lui ordonne : Va-t'en ! Mais il en faut plus pour faire peur à notre amie. Et, on ne peut pas l'empêcher de travailler. Elle ne se démonte pas et n'est pas plus étonnée que cela qu'il s'agisse d'un fantôme. Et elle part à sa recherche.

Commence alors le mode kawaii (avec une voix qui vous l'indique, ce qui peut être soit charmant, soit agaçant, à l'usure) et l'on découvre que ce fantôme est une petite fille blonde, une enfant. Dans ce premier épisode, on n'en saura pas plus sur la raison de sa présence dans les bureaux de cette société qui presse ses employés à coups d'heures supplémentaires. On sent que la petite a une mission : empêcher le surmenage de la jeune office lady.
Pour cela, elle va sortir le grand jeu, il faut dire que le fantôme, chaque midi, lui pique son onigiri. En échange de cette « offrande » (inconsciente, certes), la petite revenante a décidé de la prendre comme « humaine à sauver d'elle-même ». Et pour cela, elle doit réussir à la faire rentrer dans son home sweet home, afin de dormir, afin de ne pas être malade.

Miss Shachiku and the Little Baby Ghost est une série de vie quotidienne, on y suit les journées (trop longues) des employés, les discussions entre collègues. C'est d'ailleurs en discutant avec sa copine d'open space de ce fameux onigiri manquant chaque jour que la rumeur d'un fantôme hantant les lieux arrive sur le tapis… La jeune femme n'est ainsi pas plus étonnée que cela de rencontrer un spectre (qu'elle reconnaît grâce à son diadème…) et tombe sous le charme. Elle est perdue : la kawaitude l'a piégée ! Si elle ne peut pas partir sans finir son travail, la petite va lui faire un petit massage, mais tout en continuant à psalmodier : « Va-t'en ! ». Mais pourquoi donc veut-elle absolument la virer de son bureau ? On se réjouit de suivre cette nouvelle amitié qui naît, même si, avouons-le, on passe à côté du kawaii !


en parler sur les forums |
mettre en favori/partager avec : short url

montrer la version originale [en] de cet article

retour à Le guide des anime du printemps 2022
La saison en avant-première: page d'accueil / archives