Le guide des anime du printemps 2022
Tomodachi Game

Would you prefer to read this article in English? yes
Do you wish to permanently set your edition to Français? yes

Comment cotez vous l'épisode 1 de
Tomodachi Game ?
Community score: 3.0



Qy'est-ce que c'est ?

Le lycéen Yuichi Katagiri place l'amitié au-dessus de tout ! Il a une vie épanouie avec ses amis Shiho Sawaragi, Tenji Mikasa, Makoto Shibe et Yutori Kokorogi. Cependant, un incident les entraîne dans un jeu dans lequel ils doivent rembourser une énorme dette. La seule façon de gagner le "Tomodachi Game", c'est de ne jamais douter de ses proches. Mais leur amitié va être mise à rude épreuve… Vont-ils se faire confiance ou se trahir entre-eux ?

Tomodachi Game est diffusé sur Crunchyroll le mardi à 17 h.


Comment était le premier épisode ?

Damien Hilaire
Note :

Tomodachi Game ou Friends Game est un manga publié chez Soleil en France. L'adapter en 2022 est une idée maligne car son concept le rapproche de Squid Game jusque dans son titre. Coïncidence qui n'en est peut-être pas une ? Ça tombe en tout cas à point nommé.
Pour cette adaptation, nous retrouvons un jeune studio, Okuru to Noboru qui a surtout fait de la coprod jusqu'à peu où il a réalisé sa première série en solo, Hidden Dungeon Only I Can Enter. À la réalisation nous retrouvons Hirofumi Ogura, réalisateur de la saison 2 de Black Butler et plus récemment du film des Brigades Immunitaires. L'adaptation est confiée à Kenta Ihara qui a l'habitude d'adapter des mangas et light novels, on le retrouvera prochainement sur Coma Héroïque dans un autre monde, nous l'avions déjà vu sur Cautious Hero et il était derrière Hidden Dungeon avec Ogura. Le chara-design est signé Satomi Miyazaki, c'est la première fois qu'elle est à cet exercice mais c'est une animatrice aguerrie.

Tomodachi Game c'est donc l'histoire de Yuichi, un lycéen pauvre qui enchaîne les petits boulots pour aller en voyage scolaire avec ses amis. Il réussit non sans peine à réunir l'argent nécessaire et tout le monde est très content. Mais un événement va venir ternir ce bonheur : l'argent du voyage a été volé. Deux millions de yens évaporés dans la nature. Forcément on cherche le coupable mais personne ne se dénonce. Les responsables de sa surveillance se sentant mal finissent par sécher les cours. Yuichi se sent mal pour eux et commence à se poser des questions.
Alors qu'il est chez lui un soir, il reçoit une mystérieuse lettre de son amie lui intimant de la rejoindre devant le lycée. Sur place, la bande se retrouve au complet et se demande ce qu'il se passe. Yuichi se fait taser, c'est le trou noir. Il se réveille dans une pièce immaculée et une mascotte de manga sort du mur pour leur proposer un jeu. Piégé et avec une dette sur la tête, les meilleurs amis vont devoir réussir toutes sortes d'épreuves qui vont mettre leurs liens au défi. Resteront-ils amis jusqu'au bout quand l'argent est en jeu ?

Premier épisode intriguant pour Tomodachi Game, sans renouveler spécialement le concept, nous sommes à mi-chemin entre Kaiji et Danganronpa. Les histoires de torture mentale se font plutôt avec des inconnus d'habitude, la nouveauté ici c'est donc bien de voir les personnes jouant ensemble se connaître et se considérer comme des amis aux liens indestructible. Mais jusqu'à quand ? C'est tordu, y a une ambiance malsaine sans qu'il n'y ait encore eu de violence. Évidemment beaucoup de questions se posent : qui est le traître ? Y a-t-il vraiment de l'argent en jeu ? Quelle est cette histoire de dette ? Qui tire les ficelles ?

Techniquement c'est plutôt simple, ça n'a pas besoin d'être très alambiqué pour fonctionner et dans l'immédiat ça fait le travail. Reste à voir si l'écriture tient la route car c'est assez nébuleux, les règles de chaque jeu semblent complexes, il y a plein de détails à retenir et quand du texte apparaît à l'image nous n'avons guère le temps de le lire. C'est dommage car ça oblige à faire pause à la présentation des personnages au début par exemple. Sauf que ça n'a pas l'esthétique de Monogatari donc ça brise surtout le rythme de l'épisode. Début sympa donc, mais reste à voir la suite.


EmmaNouba
Note :

Comment briser les amitiés ? Avec Tomodachi Game, aucune ne résistera. Dès le début de ce premier épisode, rien ne va. On sent qu'on va devoir être dans la tête d'un psychopathe ou que l'on va en côtoyer un bientôt…

Tout débute en douceur avec un jeune lycéen qui travaille le matin pour pouvoir partir avec ses copains en voyage scolaire. Il fait beau, tout semble aller parfaitement. En classe, Yuichi, le brave travailleur, retrouve ses amis. Ils sont cinq, en le comptant : Makoto Shibe, le fils de riche, blond, gentil, sportif, grande gueule, membre du Bureau des élèves, puis la timide et petite (à forte poitrine, et ce n'est pas qu'un détail) Yukitori Kokorogi, Shiho Sawaragi, vice-présidente du BDE, fille de policier, une jeune fille droite, qui aime l'ordre et sur qui tout le monde peut compter et Tenji Misaka, le plus doué de la promotion, froid au premier abord, mais très serviable, apprécié de tous, élèves comme professeurs.
Leur amitié semble pouvoir durer toute une vie… avant l'arrivée du Tomodachi Game.
Quand l'enveloppe contenant l'argent pour le voyage est volée, tout part en vrille. Deux millions de yens, confiés à Sawaragi et Shibe, ont été pris dans un casier. Le lendemain, les deux élèves ne sont pas venus en cours et ne répondent plus au téléphone. Alors qu'ils ont prévu d'aller voir leurs camarades absents le lendemain, Yuichi et ses amis restants reçoivent une lettre chacun leur indiquant d'aller à un rendez-vous. C'est devant le lycée que les amis se retrouvent. Ils sont alors enlevés et se réveillent dans une grande pièce carrelée de blancs. Pour s'en sortir, ils vont devoir participer à un jeu dangereux, ce fameux Friends Games. Ils y ont été inscrits par celui qui a volé l'argent. Le prix pour participer à ces épreuves est en effet de deux millions de yens… Curieux hasard. Chacune des épreuves est présentée par un étrange personnage nommé Manabu, une mascotte géante.

Cette adaptation du manga éponyme de Yuki Sato (Docteur Yôkai) débute en douceur et peu à peu le piège se ferme sur cette petite troupe de lycéens qui sont au premier abord totalement ordinaires. Hirofumi Ogura (Null & Peta) est à la réalisation, Kenta Ihara (Mieruko-chan) signe le script, tandis que le chara-design est confié à Satomi Miyazaki qui a notamment travaillé sur L'Attaque des Titans, le tout étant produit par un studio encore jeune, Okuru to Noboru, à qui l'on doit déjà How NOT to Summon a Demon Lord.
Tomodachi Game fait étrangement penser à ces récits entre l'horreur et le battle royale, avec une montée de l'angoisse puisque le but est de s'en sortir ensemble sans que leur amitié ne soit écornée. Dès la première épreuve, ils comprennent que les jeux sont faussés et que rien ne tourne rond. Tout cela se déroule sous les yeux de deux jeunes femmes qui contrôlent et commentent les actions, on comprend alors qu'ils ne sont pas les premiers à se retrouver coincés dans cet enfer.

Très intrigant, ce premier épisode laisse sur sa faim et l'on a bien envie de comprendre qui est derrière ce jeu si cruel et qu'ont bien pu faire ces jeunes gens pour mériter d'être traités ainsi…


en parler sur les forums |
mettre en favori/partager avec : short url

montrer la version originale [en] de cet article

cet article a été modifié depuis qu'il a été originalement posté; voir l'historique des changements.

retour à Le guide des anime du printemps 2022
La saison en avant-première: page d'accueil / archives